Kosovo : après les élections, l’impasse

| |

Le Kosovo a revoté le 9 janvier dans cinq communes après les fraudes massives constatées le 12 décembre lors des premières législatives depuis l’indépendance. Si le PDK d’Hashim Thaçi est arrivé en tête avec environ 30% des voix, la formation d’un gouvernement semble mission impossible. Mis en cause par le rapport Marty sur le trafic d’organes et accusé par ses adversaires d’avoir truqué les élections, le Premier ministre sortant est aujourd’hui totalement isolé. Entretien avec Belgzim Kamberi, analyste politique et rédacteur en chef du Courrier du Kosovo.

Playlist

  • Kosovo : après les élections, l’impasse Télécharger

    - MP3 - 3.1 Mo