Koha Ditore

Kosovo : 800 dossiers de crimes de guerre attendent la nouvelle mission européenne

| |

En neuf années d’administration au Kosovo, la MINUK a récolté quelque 800 dossiers de crimes de guerre commis contre toutes les communautés du Kosovo. Près de 30% de ces dossiers ont déjà été répertoriés par la future mission européenne. Cependant, Eulex ne fera pas de miracles, même quand elle aura repris de la Minuk le contrôle du secteur juridique. Certains dossiers restent politiquement explosifs, comme celui du massacre des Serbes de Staro Gracko, à l’été 1999.

Par Fatmir Aliu Le Comité pour les Affaires étrangères du Parlement européen a été informé de ce très grand nombre de dossiers en souffrance. D’ailleurs, il devrait bientôt publier un rapport sur cette question. Membre de ce Comité, Angelika Beer nous a déclaré qu’elle avait été informée des « plus de 800 dossiers de crime de guerre » récoltés par la mission de l’ONU au Kosovo. Selon elle, ces dossiers comprennent des accusations « non traitée » par les tribunaux du Kosovo. Elle ajoute qu’elle sait que ces dossiers comprennent beaucoup de choses diférentes, mais sans avoir de détails sur la composition ethnique de ces dossiers. Deux semaines plus tôt, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous