Koha ditore

Kosovo : 30% de femmes au Parlement, mais juste pour le décor

| |

Au Kosovo, les femmes représentent 30% des élus au Parlement, depuis les premières élections d’après-guerre organisées par l’OSCE. Seulement, leur influence réelle est bien maigre et leur voix reste inaudible sur la scène politique kosovare. Et ce schéma devrait se répéter aux prochaines élections parlementaires, regrette Valbona Mehmeti du quotidien Koha Ditore.

Par Valbona Mehmeti Si Olof Palme était vivant, il rirait bien de la façon dont est appliqué le principe d’égalité des sexes dans les institutions du Kosovo. Il serait étonné de l’absence des femmes aux postes de direction, mais il serait encore plus étonné de la manière dont est respecté le quota de 30% de participation des femmes dans ces institutions. Ce quota de 30%, les femmes ne l’ont pas gagné par leur engagement, elles l’ont reçu en cadeau de la part de l’OSCE (Organisation pour la séurité et la coopération en Europe), lors des premières élections parlementaires d’après-guerre. Elles doivent même être fières de ce pourcentage, puisque (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous