Gazeta Tema

Kopi Kyçyku, un écrivain albanais adopté par la Roumanie

| |

Kopi Kyçyku avait 17 ans la première fois qu’il posa les pieds en Roumanie. Depuis, l’amour que cet écrivain albanais porte à son pays d’adoption ne s’est jamais éteint. Il revient aujourd’hui pour le journal Tema sur les relations historiques et culturelles qu’entretiennent les deux pays et son expérience personnelle avec le pays le plus latin des Balkans. En filigrane, il évoque la proximité particulière entre Roumains et Albanais, mais aussi les destinées de la communauté aroumaine d’Albanie...

Ziua, un grand journal roumain, publiait le 19 août 2008, dans sa rubrique « Dialogues », une interview de l’intellectuel albanais Kopi Kyçyku recueillis par Jolanda Malamen, une journaliste roumaine de renom. Kopi Kyçyku est docteur en sciences, ingénieur, académicien, écrivain, publiciste, professeur d’italien, d’histoire des Balkans et d’histoire du théâtre aux universités de Tirana et de Bucarest. Né à Pogradec en Albanie en 1943, il est aussi l’auteur de nombreux ouvrages littéraires et historiques, le traducteur d’une cinquantaine d’ouvrages des littératures roumaine, française, italienne, russe, turque et macédonienne. Il est enfin membre de la Ligue (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous