IWPR

Karadzic insaisissable : que fait la SFOR ?

| |

Le dernier raid sur la ville bosniaque de Pale soulève de nombreuses questions : pourquoi, après sept années à la poursuite du criminel de guerre Radovan Karadzic, les troupes de l’OTAN ne sont pas plus avancées ?

Par Nerma Jelacic à Sarajevo et Pale, et Hugh Griffiths à Stockholm Une personne haut placée du Tribunal de La Haye affirme que les troupes de la SFOR de l’OTAN se trompent constamment, de telle sorte qu’il y a peu de chances qu’ils croisent un jour le chemin de l’ancien Président des Serbes de Bosnie. La SFOR insiste sur sa détermination à retrouver les criminels de guerre comme Radovan Karadzic. Le raid conduit de nuit à Pale, l’ancienne place forte de Radovan Karadzic, le 1er avril, n’a réussi qu’à blesser un prêtre orthodoxe et son fils. Les troupes de l’OTAN sont arrivées dans des voitures banalisées, suivies quelques minutes plus tard par au (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous