Mémoire des Juifs des Balkans (5/5) • Entre Grèce et Albanie : la mémoire perdue des Juifs de Ioanina

| |

La majorité des Juifs des Balkans sont de filiation séfarade, mais ceux de Ioannina étaient des Romaniotes, des Juifs hellénophones de tradition byzantine. Cette communauté a essaimé dans le nord de la Grèce, mais aussi en Albanie voisine. Le 25 mars 1944 à l’aube, les Juifs de Ioannina furent déportés à Auschwitz, et les descendants des rares survivants tentent de renouer les fils d’une mémoire assassinée. Reportage.

Par Altin Raxhimi

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous