Dani

Islamisme et crime organisé en Bosnie : ces wahhabites qui partent « libérer la Syrie »

| |

Les services de renseignements étrangers l’annonçaient depuis quelque temps : des moudjahidins de Bosnie partent en Syrie combattre le régime de Bachar Al-Assad aux côtés des mouvements fondamentalistes. Dani a retrouvé l’un deux, déjà condamné pour terrorisme par la justice bosnienne. Plongée dans un milieu fondamentaliste étrangement proche du crime organisé balkanique.

Par Majda Tatarević Bajro Ikanović, un wahhabite de Hadžići, s’est rendu en Syrie en 2012 pour combattre en tant que volontaire. Avec son histoire, on en apprend un peu plus sur les cercles wahhabites, des informations contenues dans les rapports bien documentés des services de renseignement étrangers. Juste avant de partir « en djihad » en Syrie, il s’était d’ailleurs vanté de posséder de bonnes connexions avec les moudjahidins d’Afghanistan, de Tchétchénie et d’Irak, qui pouvaient « l’aider ». Traité comme une « victime » du régime de Bachar Al-Assad Comme l’impose la règle wahhabite, Bajro Ikanović a dû rassembler de l’argent pour faire vivre (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous