Islam radical en Bosnie-Herzégovine : l’attrait puissant de la guerre en Syrie

| |

Un nouveau rapport vient d’être publié par l’Atlantic Initiative sur les ressortissants bosniens qui se sont rendus en Syrie et en Irak depuis 2012. L’étude révèle pour la première fois le nombre de citoyens partis au front : 217 personnes, dont 25 enfants et 36 femmes.

Par Rodolfo Toè « Si on considère que la population bosnienne compte quelque 3,8 millions de citoyens, le pays a en proportion l’un des contingents des combattants étrangers le plus élevé en Europe », écrivent les auteurs du rapport, Vlado Azinović, professeur de la Faculté de Sciences politiques de Sarajevo, et Muhamed Juzić, théologien. Tous deux critiquent les statistiques publiées auparavant, car elles auraient été gonflées selon eux pour « attirer l’attention sur le problème des combattants étrangers bosniens ». Ils rappellent néanmoins qu’obtenir des données fiables reste très difficile, car « il n’existe aucune base de données centralisée sur (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous