Senad Hadžić, 5700 kilomètres à pied de Bosnie-Herzégovine jusqu’à La Mecque

| |

Décembre 2011, Senad Hadžić se lance dans une aventure un peu folle : faire le hajj, le pèlerinage jusqu’à La Mecque, à pied. Il réunit toutes ses économies – 200 euros – et fait son sac, emportant le strict minimum. Après avoir traversé sept pays, dont la Syrie en guerre, et marché près de 6000 kilomètres, il a réussi son pari. Ce qui l’a le plus marqué ? « L’accueil incroyable » des gens. Portrait.

Par Marie Dhumières Quelque part au milieu des millions de pèlerins arrivés cette semaine à la Mecque pour le pèlerinage annuel, il y a Senad Hadžić. Comme d’autres Musulmans de Bosnie, il a fait le voyage vers la ville sainte pour effectuer le Hajj, un des cinq piliers de l’Islam, que tout fidèle en bonne santé se doit d’accomplir au moins une fois dans sa vie s’il en a les moyens financiers. Senad, 47 ans, a été professeur-assistant à l’université, mais aujourd’hui, il est au chômage comme près de la moitié de la population active de Bosnie. Pour gagner un peu d’argent, il travaille sur les champs de quelques amis. Alors, c’est sûr, il n’avait (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous