Radio Slobodna Evropa

Islam au Kosovo : comment résister à l’appel du jihad ?

| |

Au Kosovo, 135 personnes font l’objet d’une enquête pour liens avec le terrorisme, et des dizaines de jeunes gens sont partis se battre en Irak et en Syrie. L’État et la Communauté islamique prennent-ils leurs responsabilités face à ce phénomène ? Pour le mufti Naim Tërnava, « le Kosovo n’a plus assez de sang pour le verser en Irak et en Syrie ». Entretien.

Propos recueillis par Aton Konushevci. Mise en forme : Amra Zejneli Radio Slobodan Europa (RSE) : Au Kosovo se déroule actuellement une enquête visant 135 personnes suspectées d’avoir été impliquées dans des affaires liées au terrorisme. Certains sont des imams, soupçonnés d’avoir encouragé la radicalisation et recruté des combattants pour le Proche-Orient. Quel est le nombre exact de ces imams ? Naim Tërnava (N.T.) : Je ne suis pas sûr qu’il y ait parmi eux des imams. Je ne l’ai pas lu dans la presse. Mais cela relève du travail de l’État. Il est de sa responsabilité d’assurer la sécurité à l’intérieur du Kosovo, peu importe qui est impliqué. Quiconque (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous