Slobodna Dalmacija

Investissements, intégration européenne et échanges régionaux : Mišković accuse la Croatie

| |

Les grands fauves n’aiment pas les obstacles. Le businessman serbe Miroslav Mišković, qui est déjà le plus riche homme d’affaires des Balkans, se serait plaint auprès du Commissaire européen Olli Rehn du « manque d’ouverture » aux investissements de certains pays de la région. Cible principale de la colère de Citizen M., la Croatie, où « l’Empire Delta » n’arrive pas à s’étendre aussi rapidement qu’il le souhaiterait.

Par Vedran Marjanović Le plus puissant des entrepreneurs de l’ancienne Yougoslavie, Miroslav Mišković, s’est plaint aux dirigeants de l’UE : les autorités croates s’opposeraient à ses investissements en Croatie. Miroslav Mišković présidait un groupe d’entrepreneurs serbes lors d’une réunion avec Olli Rehn, le Commissaire européen à l’élargissement, consacrée à l’entrée de la Serbie dans l’UE. L’homme d’affaire a profité de l’occasion pour faire part à Bruxelles des problèmes qu’il rencontre pour étendre ses activités dans certains pays de la région. D’après l’hebdomadaire Forbes, qui a classé Miroslav Mišković parmi les 1.000 personnes les plus riches (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous