Sofiaecho.com

Internet : Balkan Leaks, le cousin balkanique de WikiLeaks

| |

Sur le web, il faudra désormais compter avec BalkanLeaks, le cousin balkanique de WikiLeaks. Non content de faire vaciller la diplomatie américaine, le site de Julian Assange fait donc des émules. L’objectif de BalkanLeaks : rendre publics, pour mieux les dénoncer, les abus politiques, financiers ou criminels de l’Europe du Sud-Est.

Un bulgare vivant à Paris, Atanas Tchobanov, a mis en place un site web appelé Balkan Leaks, calqué sur le site controversé Wikileaks. Son slogan : « Désormais les Balkans ne gardent plus de secrets ». « En suivant l’exemple du site Wikileaks, nous avons créé Balkan Leaks pour promouvoir la transparence et lutter contre les réseaux du crime organisé et de la corruption politique dans les États des Balkans », lit-on sur le site. « Nous sommes profondément convaincus que nous ne sommes pas seul dans cette bataille. Il y a beaucoup de gens qui veulent changer les Balkans pour de bon et qui sont prêts à relever le défi. Nous leur offrons un coup de main (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous