Monitor

Intégration européenne : vers une voie spécifique pour le Monténégro ?

| |

Une rencontre informelle a réuni les chefs de la diplomatie européenne à Maastricht au début du mois de septembre. Pour la première fois, l’hypothèse d’une « double voie » dans l’intégration européenne de la Serbie et du Monténégro a été évoquée. Milo Djukanovic chante victoire, mais la plus grande prudence demeure pourtant de mise. Javier Solana reste attaché au maintien de la Communauté d’États...

Par Drasko Djuranovic Jusqu’à la fin de la réunion, Javier Solana, avec le soutien des Français et des Italiens, s’est prononcé contre cette idée d’une « double voie ». Pourtant, le Commissaire européen Chris Patten n’était pas resté isolé dans la salle du palais Saint Gerlach de Maastricht. Les ministres des Affaires étrangères allemand, autrichien, et slovène - avec l’aide discrète de leurs collègues des autres pays - avaient insisté pour que les conclusions de Chris Patten deviennent les bases des futurs fondements de la stratégie européenne. Le reste est plus ou moins connu. Les jours suivants, au cours de cette réunion informelle à Maastricht, les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous