Delo

Intégration européenne : la Slovénie et ses voisins

| |

Jusqu’à présent, la diplomatie slovène n’a guère prêté d’attention à ses voisins balkaniques. Avec l’intégration européenne, de nouvelles responsabilités régionales attendent le pays, alors que la Serbie et la Croatie semblent revenir en arrière.

Par Davor Gjenero Le statut de membre de l’Union européenne implique de nouvelles obligations et de nouveaux critères pour les responsables de la politique étrangère de la Slovénie. Jusqu’à récemment, les relations entre la Croatie et la Slovénie étaient « exclusivement bilatérales », la Slovénie n’était pas concernée par les processus qui se déroulaient au sud de ses frontières. Quand la vague de la démocratisation a submergé les « Balkans occidentaux », en 2000, et que les régimes nationalistes se sont écroulés en Croatie, en Bosnie-Herzégovine et en Serbie, la Slovénie n’avait aucun mérite dans ces événements. Les litiges bilatéraux entre la Slovénie et la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous