Dnevnik

Intégration européenne : la Serbie va-t-elle brûler les étapes ?

| |

La Serbie est inscrite à l’agenda du Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne de lundi. Les Européens pourraient décider d’accélérer le processus d’intégration, Belgrade recevant rapidement le statut de candidat officiel. À condition, bien sûr, que les forces pro-européennes parviennent à former un gouvernement. Une autre exigence demeure posée : la pleine coopération avec le TPI de La Haye. Pour sa part, la Bosnie devrait signer son ASA le 16 juin prochain.

Par Željko Pantelić Le Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne (UE) devrait de nouveau confirmer que la Serbie peut accélérer sa voie vers l’obtention du statut de candidat à l’adhésion en UE, apprend Dnevnik, à la vue du rapport des conclusions préparées pour la réunion des chefs de la diplomatie des 27, qui doit se tenir lundi 26 mai. En se référant à la décision adoptée le 29 avril dernier et aux conclusions du précédent Conseil des ministres des Affaires étrangères tenu au Luxembourg, au moment de la signature de l’Accord de stabilisation et d’association (ASA), les ministres de l’UE vont souligner « que la Serbie pourra (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous