Dnevnik

Intégration européenne : la Macédoine attendra encore pour ouvrir ses négociations

| |

Déception en Macédoine : la Commission européenne ne recommandera pas l’ouverture des négociations d’adhésion dans son prochain rapport, attendu pour le 5 novembre. Selon Olli Rehn, le Commissaire à l’Elargissement, le pays ne satisfait pas aux conditions posées l’hiver dernier. Les dérapages des dernières élections semblent peser lourdement dans la balance. Le gouvernement accuse le coup mais garde le moral.

Par Svetlana Jovanovska La Commission européenne ne recommandera pas l’ouverture des négociations d’adhésion de la Macédoine dans son prochain rapport d’évaluation, qui sera publié le 5 novembre. « La Macédoine n’est pas encore prête pour aborder les négociations avec l’Union européenne », a déclaré le 20 octobre à l’AFP le commissaire européen à l’Élargissement, Olli Rehn. Selon lui, la Macédoine n’a pas rempli les conditions qui lui ont été imposées et qu’il a lui-même présentées aux autorités macédoniennes [1]. « Nous donnerons notre avis le 5 novembre mais pour le moment, il me semble difficile de conseiller d’ouvrir les négociations d’adhésion. […] (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous