Le Courrier des Balkans

Intégration européenne : la Croatie et le « revanchisme » slovène

|

Depuis 2001, un contentieux territorial oppose Slovénie et Croatie sur le Golfe de Piran. Cet automne, la situation s’est tendue entre les deux pays, au point que certains commentateurs n’hésitent pas à parler de « guerre froide ». Pourtant, ces deux États ne se sont jamais affrontés militairement. Si la Slovénie bloque pour le moment les négociations au sein de l’UE, la solution pourrait venir de l’Italie, qui vient de proposer sa médiation.

Par Deborah Grbac [1] Depuis le blocage des négociations d’adhésion par la Slovénie, le Premier ministre croate refuse de parler au téléphone à son homologue slovène. Les Présidents des deux pays multiplient les déclarations pour expliquer les raisons de leur conduite, mais évitent toute rencontre. La médiation de la musclée présidence française de l’Union européenne n’a rien pu faire pour résoudre ce petit contentieux bilatéral aux motivations « ridicules », d’après les mots de Bernard Kouchner. Les deux pays n’arrivent pourtant pas à sortir de ce conflit. Officiellement, la nouvelle Présidence tchèque a qualifié ce contentieux de « question (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous