Le Courrier des Balkans

Inondations en Bosnie-Herzégovine : des dommages « pires que ceux de la guerre » ?

| |

La situation revient peu à peu à la normale en Bosnie-Herzégovine, mais le bilan humain, matériel et économique des inondations risque d’être catastrophique. L’agriculture et la sylviculture du pays sont ravagées. Certains évoquent des dégâts plus lourds que ceux de la guerre.

Par Andrea de Noni Dans les municipalités touchées par les inondations des derniers jours, la situation « n’est plus alarmante », comme à Bosanski Šamac, ainsi que l’affirme Milorad Kutlešić, le commissaire nommé par le gouvernement de Republika Srpska pour cette ville. Grâce au travail des habitants et des volontaires, les villages des alentours de Banja Luka sont en train d’être libérés de la boue. Dans le canton de Tuzla, la grande majorité des écoles doivent rouvrir leurs portes dès lundi. Cela ne signifie pas que la situation soit revenue à la normale. La situation demeure très difficile dans plusieurs villes, comme à Doboj et Bijeljina. À (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous