Le Courrier des Balkans

Imam Baildi, mezze hip-hop, electro et rebetiko qui fait danser la Grèce

| |

Depuis une dizaine d’années, les frères Falireas frottent les chansons traditionnelles grecques aux musiques actuelles, fouinant dans l’immense collection de vinyles paternelle pour dénicher les meilleurs samples de rebetiko. Avec eux, le bouzouki se frotte au hip-hop ou à l’electro dans une ambiance ultra-festive. Portrait d’un groupe qui plaît à toutes les générations.

Par Simon Rico Aubergines, tomates, ail, oignons et huile d’olive. Voilà les ingrédients de base pour réussir un bon imam baildi, ce plat ottoman qui, selon la légende, aurait fait s’évanouir de plaisir un imam et que l’on goûte tout autour de l’est méditerranéen. Depuis quelques années, Imam Baildi c’est aussi le nom de l’un des meilleurs groupes grecs, formé par deux Athéniens, les frères Falireas. Leur crédo : marier les chansons traditionnelles hellènes aux rythmes d’aujourd’hui, à l’instar de ce que fait Gotan Project avec le tango. • Écoutez notre playliste sur Balkanophonie : Grèce : Imam Baildi, mezze hip-hop, electro et rebetiko • Découvrez (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous