Roumanie : une pénurie de médicaments qui met en danger la vie de milliers de malades

| |

La vie de milliers de patients serait en danger. Depuis l’été 2017, la Roumanie souffre d’une pénurie d’immunoglobulines, des médicaments vitaux pour les patients souffrant d’immunodéficience. En cause, un prix fixé trop bas par le gouvernement et une surtaxe, qui ont détourné les fabricants du marché roumain.

Par L.-M. Ilie et Fl. Cass. Les immunoglobulines sont des anticorps issus du plasma sanguin. Pour les patients souffrant d’immunodéficience, il existe des médicaments de substitution. Les malades du sida, de cancers et autres immunodépressifs en ont besoin en cas de crise, mais depuis l’été, la Roumanie fait face à une pénurie que les autorités sanitaires n’arrivent pas à résoudre. Une femme de 69 ans est morte le 2 décembre 2017, et la vie de plusieurs milliers de Roumains serait en danger. En octobre 2017, le ministère de la Santé, par l’intermédiaire de l’agence nationale Unifarm, a commandé du Pentaglobine, mais le médicament s’est (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous