Made in China

Autoroute du Monténégro : exemption fiscale à la chinoise

| |

Les Chinois vont construire 40 kilomètres d’autoroute entre Bar et Boljare, mais les compagnies chargées des travaux ne payeront aucune taxe à l’administration fiscale du Monténégro. Un désastre économique pour Podgorica, qui a déjà contracté des prêts en dollars, très désavantageux, auprès de la China Exim Bank.

Selon l’Administration fiscale du Monténégro, les compagnies chinoises et les sous-traitants chargés de la construction du tronçon autoroutier de 40 kilomètres entre Bar et Boljare seront totalement exemptées d’impôts. Ces entreprises n’auront pas à payer la TVA sur les produits achetés au Monténégro, ni les frais de douane sur les marchandises importées, ni les taxes pour l’embauche de travailleurs étrangers, pas plus que les impôts sur le revenu. La compagnie chinoise devra cependant s’acquitter d’un tiers des frais en ce qui concerne l’importation de carburant. Pour le reste, elle n’aura besoin que de justifier que ses achats servent uniquement à la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous