Lupiga

Histoire : « sous la Yougoslavie, les congés payés étaient un moteur de la modernisation de la société »

| |

Après la Seconde Guerre mondiale, le jeune État yougoslave veut éduquer les classes ouvrières qui travaillent dans les usines du nouveau pays. Pour souder les travailleurs et accroitre leur efficacité, des millions de familles sont envoyées en vacances sur les bords de l’Adriatique, parfois même contre leur volonté. Une politique qui a permis une profonde modernisation de la société explique l’historien Igor Duda.

Propos recueillis par Ana Benačić « Notre magnifique côte dalmate est un lieu parfait pour envoyer en vacances les masses ouvrières de la République fédérale de Yougoslavie. Nous devons créer des stations balnéaires et des sanatoriums, pour que tous ceux qui travaillent et qui contribuent à la construction de notre communauté puissent se reposer et revenir prêts à se remettre au travail ». Ces mots ont été prononcés par Josip Broz Tito en 1946, à Split, à l’occasion de la mise en place de la réglementation sur les congés payés des ouvriers, des salariés et des fonctionnaires yougoslaves. Pour l’historien Igor Duda, spécialiste de l’industrie du (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous