Shqip

Histoire : le 20 février 1991, quand la statue d’Enver tombait

| |

Astrit Hatellari est l’homme qui noua la corde au cou de la statue d’Enver Hoxha, le 20 février 1991. Ce jour-là, le peuple albanais s’était sur la place principale de Tirana pour protester contre le pouvoir communiste. Vingt et un ans plus tard, Astrit se dit déçu par la classe politique albanaise.

Les souvenirs de ce jour-là sont encore très vifs pour Astrit. La manifestation, tout à fait spontanée, avait suivi la grève de la faim des étudiants à la Cité Universitaire, soutenue par les syndicats et les salariés de Tirana et d’autres villes proches. Le 20 février, plusieurs dizaines de milliers de personnes se sont réunies devant le local qui abritait les grévistes de la faim, à écouter les intellectuels qui prenaient la parole à tour de rôle devant la foule. Selon Astrit, renverser la statue de l’ancien dictateur ne fut pas une incitation du Parti démocratique fraîchement créé. « C’était dans l’ordre des choses, dit-il, un geste voulu par toutes (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous