B92

Hillary Clinton et Catherine Ashton à Pristina : le Kosovo va-t-il perdre le nord ?

| |

Après Belgrade, Hillary Clinton et Catherine Ashton ont poursuivi leur tournée balkanique, en se rendant mercredi à Pristina. L’occasion de rappeler l’engagement des États-Unis en faveur de l’indépendance du Kosovo... Le but réel de la visite reste pourtant plus incertain. Selon beaucoup d’analystes kosovars, il s’agissait surtout de faire pression sur les autorités de Pristina pour les pousser à accorder un statut spécial au nord du Kosovo.

Hillary Clinton a affirmé que les Etats-Unis ne permettrait à personne de remettre en question l’indépendance du Kosovo. « Pour moi, ma famille et mes compatriotes, c’est plus qu’une question de politique étrangère, c’est une affaire personnelle », s’est-elle exclamée lors de sa visite à Pristina... Retrouvez notre dossier : Dialogue entre Belgrade et Pristina : un pas en avant, deux pas en arrière ? Toutefois les propos de Catherine Ashton sont restés plus mesurés, et des analyses divergentes sur le discours de la chef de la diplomatie américaine se font entendre dans les médias du Kosovo. La poursuite du dialogue entre Belgrade et Pristina est (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous