Le Courrier des Balkans

Hillary Clinton et Catherine Ashton à Belgrade : « le dialogue n’implique pas la reconnaissance du Kosovo »

| |

Les autorités serbes peuvent souffler : la secrétaire d’État américaine Hillary Clinton et la Haute représentante européenne Catherine Ashton n’ont pas lancé d’ultimatum. Après une rencontre avec le Président serbe Tomislav Nikolić et le Premier ministre Ivica Dačić, elles ont déclaré que l’exigence du « dialogue » avec Pristina ne signifiait pas que Belgrade doive reconnaître l’indépendance du Kosovo.

Pas moins de 4.000 policiers avaient été mobilisés pour assurer la sécurité de la visite. Hillary Clinton et Catherine Ashton ont rencontré Tomislav Nikolić et Ivica Dačić, mardi après-midi, au Palais de Serbie, à Novi Beograd. Retrouvez notre dossier : Dialogue entre Belgrade et Pristina : un pas en avant, deux pas en arrière ? À l’issue de la rencontre, Catherine Ashton a rappelé que « l’avenir de la Serbie se trouvait dans l’Union européenne », et elle a salué les progrès du pays dans la voie de l’intégration euro-atlantique. Elle a souligné qu’il était essentiel que les accords déjà conclus entre Belgrade et Pristina soient réellement acceptés par (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous