Radio Free Europe / Radio Liberty

Guerres des Balkans : le drame oublié des enfants soldats

| |

La Convention des Nations unies sur les droits de l’enfant interdit catégoriquement l’engagement des enfants dans des opérations de guerre. Mais en dépit des conventions internationales, les mineurs continuent à être utilisés comme soldats dans les conflits militaires partout dans le monde. L’Europe ne fait pas exception : des centaines d’enfants soldats ont combattu pendant les guerres de Croatie et de Bosnie-Herzégovine, entre 1991 et 1995.

Par Mirjana Rakela [1] « Je le savais, même si je n’étais pas un adulte. Je suis passé directement de l’école à la guerre. Personne ne m’a forcé, j’y suis allé volontairement. Quand nous avons été encerclés, dans cette partie de la Republika Srpska, je n’y suis pas allé pour des raisons personnelles. J’y suis allé pour défendre ma maison. Chapeau bas à tous ceux qui étaient de l’autre côté, qui se sont battus contre moi. Si des étrangers nous attaquaient demain, ce seraient les mêmes d’entre nous qui iraient défendre notre pays. Je n’ai pas honte de ce que j’ai fait pendant la guerre. Mes voisins musulmans sont revenus, et je n’ai pas honte de les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous