Le Courrier des Balkans

« Guerre du drapeau sicule » : crise diplomatique entre la Roumanie et la Hongrie

| |

Cela fait maintenant une semaine que le torchon brûle entre Bucarest et Budapest à cause d’une sombre histoire de drapeau. Lors de la cérémonie d’investiture du préfet de Covasna, județ à majorité hongroise, les autorités ont retiré le drapeau sicule, une « agression symbolique » pour la Hongrie. Bucarest a vivement réagi et la tension ne semble pas près de retomber.

Par Matei Martin Le torchon brûle entre les diplomaties roumaine et hongroise. Le 1er février, lors de l’investiture du préfet de Covasna, județ de Transylvanie où près des trois quarts de la population se déclare hongroise, les autorités ont retiré le drapeau sicule de la salle ou se passait la cérémonie. Depuis plusieurs années, une partie de la minorité hongroise de ce territoire se bat pour obtenir un statut autonome voire la reconnaissance d’un pays sicule. Quelques jours après cet incident qui est passé inaperçu dans la presse roumaine, le ministère hongrois des Affaires étrangères a demandé que Budapest hisse le drapeau sicule en signe (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous