To Vima

Grèce : un remaniement ministériel pour relancer le pays

| |

A quelques semaines de la tenue d’élections locales, Yorgos Papandréou, Premier ministre grec, a annoncé dans la nuit de lundi à mardi un spectaculaire remaniement ministériel destiné à accélérer les grands projets gouvernementaux et à terminer la mise en œuvre des réformes structurelles. Ce remaniement comprend des changements importants, mais renforce aussi les ministres qui ont la confiance du premier ministre, et qui auront la lourde tâche de faire repartir l’économie et d’appliquer les mesures demandées par le Mémorandum.

Le nouveau gouvernement se base essentiellement sur une équipe renforcée de cinq ministres, Yannis Ragousis (qui reste ministre de l’Intérieur), Yorgos Papakonstantinou (qui reste au ministère de l’Economie), Michalis Chrysochoïdis (qui passe au ministère du Développement régional et et de la Compétitivité), Andreas Loverdos (qui passe au ministère de la Santé) et Charis Pamboukis (ministre d’État) qui doivent tenter de sortir le pays de la crise. Ces ministres s’étaient positionnés dès le début en faveur des mesures nécessaires pour éviter la faillite, ils partagent aussi les mêmes vues sur les changements à apporter au fonctionnement de l’État et de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous