Ta Nea

Grèce : un mur contre les clandestins

| |

Le 31 décembre dernier, le gouvernement grec annonçait son intention de construire, à la frontière terrestre avec la Turquie, un mur de barbelés destiné à empêcher les incursions de migrants. Selon, le ministre grec des de la Protection du citoyen, Christos Papoutsis, les travaux devraient être achevés durant l’été.

Le ministre de la Protection du citoyen, Christos Papoutsis, a annoncé le début des travaux de construction du mur le long de l’Evros. Il a précisé que ces travaux devraient se terminer fin août-début septembre. Retrouvez notre dossier : La Grèce face au défi de l’immigration illégale « Le mur est un ouvrage qui a valeur pragmatique et symbolique. Il découragera les passeurs et l’immigration clandestine. C’est aussi un message pour dire qu’on n’entre pas en Grèce comme dans un moulin. Nous ne permettrons pas que la Grèce devienne un pays de transit pour les migrants en direction des autres pays européens », a-t-il déclaré lors de l’inauguration du (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous