Osservatorio sui Balcani

Grèce : trou d’air pour la compagnie aérienne Olympic Airways

| |

Jadis fleuron de l’économie grecque, la compagnie aérienne Olympic Airways ne cesse depuis des années d’accumuler des pertes pharaoniques : entre 2005 et 2007, les contribuables grecs ont versé pas moins de 850 millions d’euros dans les caisses de l’entreprise. Seule solution, privatiser. Mais en ces temps de crise économique, les volontaires ne se bousculent pas au portillon. Dernier repreneur en date, le Marfin Investment Group du Grec Andreas Vghenopulos. À quel prix ?

Par Gilda Lyghounis Ari Onassis se retournerait dans sa tombe. Cet armateur grec, devenu une célébrité de la jet set, avait réussi, en partant de rien, à construire un empire pesant des milliards de dollars, à être l’amant de Maria Callas et le second mari de Jackie Kennedy. Il est mort en 1975. Aujourd’hui, son fantôme hante plus que jamais le ciel hellène. Quel sera l’avenir de la compagnie aérienne Olympic Airways, le fleuron de ses sociétés, aujourd’hui devenue un fiasco économique ? Onassis fonde la compagnie aérienne en 1957. Mais le 23 janvier 1973, ces engins deviennent un cauchemar pour le vieux Ari qui perd son (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous