Ethnos, Ta Nea et Eleftherotypia

Grèce : scènes d’émeute dans les rues d’Athènes, Papandréou remanie son gouvernement

| | | |

De très violents incidents ont secoué le centre d’Athènes toute la journée de mercredi. Alors que le Parlement devait débattre d’un nouveau plan d’austérité et que les syndicats avaient appelé à une nouvelle grève générale, des casseurs d’extrême-droite ont attaqué les manifestants réunis à l’appel des syndicats et du mouvement des Indignés. De véritables scènes de guérilla urbaine ont éclaté devant le Parlement. Dos au mur, le Premier ministre Papandréou a remanié son gouvernement, en limogeant l’impopulaire ministre des Finances, Georges Papaconstantinou.

Mercredi 15 juin, le Parlement devait débattre d’un nouveau plan à moyen terme et des nouvelles mesures d’austérité qu’il implique. à cette occasion, une grève à l’appel des syndicats majoritaires des secteurs public et privé était organisée partout en Grèce. Retrouvez notre dossier : Crise en Grèce : la sortie du tunnel n’est pas pour demain Une manifestation a réuni plus de 20.000 personnes à Athènes. Cependant, après le départ des cortèges syndicaux, de nombreux incidents ont éclaté, provoqués par des casseurs auxquels se sont opposés des manifestants, mais aussi du fait de la riposte violente des forces de police, qui ont utilisé massivement des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous