Ta Nea

Grèce : Samaras remanie le gouvernement après le scandale de l’ERT

| |

Après la démission des quatre ministres du parti de gauche Dimar, le Premier ministre grec Antonis Samaras,a procédé à un remaniement ministériel le 24 juin. L’objectif reste le même : poursuivre la politique d’austérité imposée par la Troïka.

Après la crise dans l’audiovisuel public et le scandale de la fermeture de l’ERT, le parti de gauche Dimar a quitté la coalition gouvernementale. Le Premier ministre Antonis Samaras a donc procédé à un remaniement gouvernemental le 24 juin au soir. Retrouvez notre dossier : Crise et austérité en Grèce : une histoire sans fin ? Evangélos Vénizélos, premier secrétaire du Pasok, devient vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, symbole d’un gouvernement à présent bipartite. Au total, 19 membres de l’ancien gouvernement quittent l’exécutif dont, bien sûr, les quatre ministres démissionnaires du Dimar. Le nombre de femmes, particulièrement (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous