Le Courrier des Balkans

Grèce : rompre avec les politiques d’austérité et proposer une voie nouvelle pour l’Union européenne

| |

Responsable des affaires internationales et européennes, la députée Rena Dourou est une figure majeure de Syriza, la coalition de la gauche radicale grecque. Alors que son parti caracole en tête des sondages, et que le gouvernement Samarás n’a plus de majorité, elle fait le point sur les enjeux des élections européennes du mois de mai. Alexis Tsipras, le dirigeant de Syriza, sera le candidat de la Gauche européenne à la présidence de la Commission. Entretien.

Propos recueillis par Pavlos Kapantais Le Courrier des Balkans (CdB) : Quelle importance revêt la candidature d’Alexis Tsipras, dirigeant de Syriza et représentant de la Gauche européenne, pour succéder à José Manuel Barroso à la tête de la Commission européenne ? Rena Dourou (R.D.) : La symbolique est double. Cela permet de parler de la Grèce dans un contexte positif, de la présenter comme le pays d’où viendra le changement, qui apportera un nouveau paradigme économique et social. Par ailleurs, la candidature européenne d’Alexis Tsipras offre à Syriza une dynamique supplémentaire, et remet le débat autour des politiques menées en Grèce sur (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous