Kathimerini

Grèce : « les Allemands, tu vois, ce sont des individualistes »

| |

Le torchon brûle-t-il en Athènes et Berlin ? Face à une opinion publique bien résolue à ne pas payer pour la « cigale de l’UE », Angela Merkel tient depuis le début de la crise grecque une position ferme : l’Allemagne n’aidera pas la Grèce financièrement. Comment la population hellène réagit-elle à l’attitude de Berlin ? Le quotidien Kathimerini s’est penché sur la question. Analyse.

par Stéphanos Kassimatis C’était veille du 25 mars (la fête nationale en Grèce, NdT) et l’émission matinale d’une chaîne de télé avait préparé un reportage qui présentait les opinions de citoyens grecs (de ceux qui ne peuvent pas résister à l’appel d’une caméra tournée vers eux) sur la position de l’Allemagne face à notre patrie. Les Allemands, des « individualistes » L’introduction du reportage, pendant laquelle le reporter formulait le sujet, d’une voix tremblante de colère et de mépris à l’encontre des Allemands, était habillée avec des plans des années 1941-44, comme si l’Occupation était encore d’actualité. Toute (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous