Le Courrier des Balkans

Grèce : le Conseil d’Etat sanctionne les réductions de salaires « anticonstitutionnelles »

| |

Les problèmes s’accumulent pour le gouvernement grec. Le Conseil d’État vient de juger que les réductions de salaires frappant les personnels des forces de l’ordre et de la sécurité étaient « anticonstitutionnelles ». Le gouvernement pourrait être contraint de verser les salaires amputés depuis 2012, soit la bagatelle de 420 millions d’euros.

Par Ermal Bubullima La décision du Conseil d’État grec a éclaté comme un coup de tonnerre : il a en effet statué que les coupes effectuées, au titre de la loi 4093 de 2012, dans les salaires de certaines catégories de fonctionnaires des forces de l’ordre et de sécurité, y compris les retraités, étaient anticonstitutionnelles. Retrouvez notre dossier : Crise et austérité en Grèce : une histoire sans fin ? Ces réductions de salaires violeraient aussi certaines dispositions de la Charte Européenne des Droits Fondamentaux ainsi que la Charte Sociale Européenne du Conseil de l’Europe. Toutefois, cette décision ne s’applique pas aux mesures (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous