Kathimerini

Grèce : large victoire de la gauche

| |

Selon les estimations du ministère de l’Intérieur disponibles dimanche soir, après le dépouillement de plus de 60% des bulletins, le PaSoK aurait remporté 43,8% des voix, ce qui lui permet d’avoir 159 sièges de députés à l’Assemblée et de constituer un gouvernement autonome. Le Premier sortant, le conservateur Kostas Karamanlis, a démissionné de la direction de son parti, la Nouvelle Démocratie.

Le parti du Premier ministre sortant, Nouvelle Démocratie, recueillerait 34,74% des voix, ce qui lui donnerait 94 sièges de députés, le parti communiste KKE, avec 7,23% des voix, obtiendrait 20 sièges, le parti de droite LAOS obtiendrait pour sa part 15 sièges grâce à 5,4% de suffrages recueillis, et le parti de gauche SYRIZA 12 sièges avec 4,3% des voix. Les Verts écologistes, qui n’ont recueilli que 2,3% des voix, n’entrent pas à l’Assemblée. Le taux d’abstention serait en hausse notable. Kostas Karamanlis, Premier ministre sortant, a remercié les citoyens qui avaient offert leur soutien à son parti dans un contexte économique et social difficile. « (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous