Ta Nea et Katihmerini

Grèce : la radiotélévision publique ERT recommence à émettre

| | |

« L’ERT doit émettre à nouveau, jusqu’à la constitution d’un nouvel organisme audiovisuel public ». Cette décision du Conseil d’Etat, saisi à la fin de la semaine dernière par la Fédération grecque des associations des personnels de l’audiovisuel, a été applaudie par les milliers de personnes, rassemblées lundi soir devant le siège des médias publics, au nord d’Athènes.

Le Conseil d’État a jugé légale la fermeture d’ERT à partir du moment où il n’y avait pas de coupure dans ses émissions avant la création du nouvel audiovisuel public. Retrouvez notre dossier : Crise et austérité en Grèce : une histoire sans fin ? Ce week-end, le ministre d’Etat avait reçu les dirigeants du Pasok et de Dimar pour essayer de sortir de l’impasse, mais les deux partis ont posé comme condition qu’ERT soit de nouveau autorisée à émettre avant d’entamer toute discussion sérieuse. Dans ce climat tendu, le palais Maximou subit des pressions venues de l’étranger pour éviter la tenue d’élections anticipées. La chancelière Angela Merkel a été la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous