Shekulli

Grèce et Albanie : je t’aime moi non plus

| |

Si proches, mais si loin. L’Albanie et La Grèce sont deux voisins qui entretiennent d’intenses relations, mais dont les populations se regardent en chien de faïence. Pour la première fois, une étude a été menée en parallèle dans les deux pays sur l’opinion des Grecs sur les Albanais et celle des Albanais sur les Grecs. Analyse croisée des résultats.

(Avec To Vima) Fin décembre, un colloque sur les relations gréco-albanaises était organisé conjointement par des acteurs de la société civile grecs et albanais. C’est dans ce cadre qu’ont été présenté les résultats de l’étude sur la perception que les populations des deux pays ont de leurs voisins. Les Albanais placent la Grèce en tête de de la liste des États qui représentent la plus grande menace pour leur pays avec 18,5% des votes. À l’inverse, 0% des Grecs considèrent l’Albanie comme un danger. Pour autant, 76% des Albanais estiment que les relations avec la Grèce sont importantes ou très importantes alors que les Grecs préfèrent qu’Athènes renforce ses (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous