Des citoyens égaux devant l’impôt

Grèce : avec Syriza, enfin la justice fiscale ?

| |

Le gouvernement Syriza est le premier dans l’histoire de la Grèce à s’attaquer enfin à la fraude fiscale, mais le vrai défi sera de réconcilier les citoyens grecs avec l’impôt. Entretien avec Tryfon Alexiadis, président du Syndicat des agents du fisc pour la région d’Athènes et des Cyclades.

Propos recueillis par Pavlos Kapantais Le Courrier des Balkans (C.d.B) : Qu’est-ce qui a changé dans la lutte contre l’évasion fiscale depuis l’arrivée de Syriza au pouvoir ? Tryfon Alexiadis (T.A.) : Syriza n’est au pouvoir que depuis très peu de temps et, malheureusement, bien peu de choses ont changé au ministère des Finances. Les changements qu’on attendait tous n’ont pas encore eu lieu. Pour la plupart, d’ailleurs, ces changements sont bloqués car les institutions internationales — Banque centrale européenne, FMI, Commission européenne — s’y opposent. Un exemple concret : il devrait y avoir des embauches supplémentaires au ministère. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous