Le Courrier des Balkans

Grèce : Alexis Tsipras, candidat à la présidence de la Commission européenne

| |

Le Parti de la Gauche européenne a investi Alexis Tsipras pour succéder à José Manuel Barroso à la tête de la Commission européenne. Cette candidature de l’étoile montante de la scène politique grecque est avant tout symbolique tant le poids du PGE est faible. L’objectif est de lui offrir un stature de premier ministrable en vue des élections anticipées.

Par Pavlos Kapantais Sans surprise, Alexis Tsipras a été officiellement investi le 15 décembre par le parti de la Gauche européenne comme candidat à la présidence de la Commission européenne. Réuni à Madrid pour son 4e congrès, le PGE a voté à 84% en faveur du jeune dirigeant de la formation d’extrême gauche grecque Syriza. Compte tenu du faible poids politique du PGE au sein du Parlement européen - 35 eurodéputés - la candidature d’Alexis Tsipras est avant tout symbolique. « Ma candidature n’est pas celle de la Grèce, ni celle des pays du Sud de l’Europe. Ma candidature, c’est celle de la gauche, car pour nous la ligne de démarcation n’est pas (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous