Le Courrier des Balkans

Grèce : 30 Bangladeshis blessés par balle dans une plantation de fraisiers

| |

La police grecque a arrêté deux personnes suspectées d’avoir blessé par balle environ trente ouvriers saisonniers originaires du Bangladesh dans une plantation de fraisiers, mercredi, à Nea Manolada, dans la péninsule du Péloponnèse. Cet incident survient alors que le Commissaire au droits de l’homme du Conseil de l’Europe a publié cette semaine son rapport sur l’augmentation des crimes de haine en Grèce.

Par Armel Poda. Les protestations des travailleurs saisonniers à Nea Manolada, dans la région de l’Élide, dans le sud-ouest de la Grèce, ont fini dans un bain de sang. Retrouvez notre dossier : La Grèce face au défi de l’immigration irrégulière Mercredi vers 18 heures, environ deux cents migrants, la plupart du Bangladesh, travaillant dans des champs de fraises se sont rassemblés pour réclamer des salaires impayés depuis six mois, quand une rixe a éclaté. Au moins l’un des trois contremaîtres chargés de superviser le travail a ouvert le feu avec une carabine. Selon la police, 28 personnes ont été blessées. Neuf ont été hospitalisées à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous