To Vima

Grèce 2008-2009 : le retour des émeutes ?

| |

Dimanche 6 décembre, des manifestations commémorant le premier anniversaire de la mort d’Alexis Grigoropoulos, l’événement déclencheur des émeutes de décembre 2008, étaient organisées dans plusieurs grandes villes de Grèce. Il y a quelques jours, l’éditorialiste de To Vima écrivait que la situation avait bien changé depuis. Mais la rue lui a donné tort. Hier, les rassemblements ont dégénéré en affrontements avec la police, et des centaines de personnes ont été arrêtées...

Par Antonis Karakousis Un an après les incidents de décembre 2008, la plupart des gens se rappellent le meurtre horrible et gratuit du jeune lycéen Alexis Grigoropoulos, ainsi que l’explosion de violence des jeunes et les destructions qui l’ont accompagnée. Avec un an de recul, chacun peut à présent envisager d’une façon plus sûre et plus précise les conditions de cette tempête sociale. Le pays était alors gouverné par une équipe politique sans énergie, sans crédit, et moralement usée par les scandales, les autorités chargées de la sécurité vivaient des jours de complète désorganisation et de dispersion, et la société bouillonnait. Dès lors, le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous