Grande Serbie, l’inquiétant retour d’une funeste illusion

| |

Slobodan Milošević « avait d’excellentes intentions, mais il n’a pas pu les réaliser », expliquait le Président Aleksandar Vučić, début septembre à Mitrovica. L’idée d’une « plus grande Serbie » n’a jamais disparu du paysage politique serbe, mais elle revient en force. Pourtant, aucune modification territoriale ne s’est jamais produite sans conflit. Décryptage.

Propos recueillis par Omer Karabeg Omer Karabeg (O.K.) : L’idée de la Grande Serbie semble faire son grand retour… On pourrait mentionner les commémorations des victimes de l’opération Oluja, au début du mois d’août. Lors de cette cérémonie, qui réunissait les autorités de Serbie, de Republika Srpska de Bosnie-Herzégovine et du Monténégro, ainsi que des représentants des Serbes de Croatie, Aleksandar Vučić a parlé des dangers pesant sur les Serbes de la région, et Milorad Dodik a lancé qu’il était convaincu que les Serbes trouveraient la force d’unir leurs territoires au cours du XXIe siècle. Le chef de la Republika Srpska dit-il tout haut ce que les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous