Macédoine : gouvernement Gruevski, le début de la fin ?

| |

La pression populaire aura-t-elle réussi à faire plier l’indéboulonnable Premier ministre Nikola Gruevski ? Après des semaines de manifestation de différents corps de la population, des révélations multiples dans la tentaculaire affaire des écoutes téléphoniques et les événements dramatiques du week-end à Kumanovo, les premières démissions du gouvernement Gruevski ont fini par tomber.

Par Jacqueline Bisson La Ministre de l’Intérieur, Gordana Jankulovska, le ministre des Transports et des Communications Mile Janakieski, et le directeur de l’UBK, les services de renseignement, Sašo Mijalkov, qui n’est autre que le cousin du Premier ministre, ont remis leurs démissions. Beaucoup d’informations contradictoires ont circulé tout au long de la soirée de mardi dans les fils d’actualité concernant les démissions du ministre des Finances et vice-Premier ministre Zoran Stavrevski et du ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, Abdulaqim Ademi. Aucune des deux n’est confirmée de source sûre pour le moment, de même que le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous