BIRN

Gotovina s’invite dans la bataille électorale en Croatie

| |

Alors que les élections législatives de novembre se rapprochent, tout est bon pour gagner des voix. La plupart des partis croates soutiennent ainsi la requête du général Gotovina, qui demande à attendre le début de son procès « à la maison », en résidence surveillée. Quand on sait qu’approximativement 100% des citoyens interrogés approuvent cette idée, on comprend mieux les prises de position des hommes politiques croates...

Par Goran Jungvirth à Zagreb La détention d’un général, qui a échappé durant quatre ans à l’arrestation pour crimes de guerre, est devenue un enjeu électoral sensible en Croatie. En effet, tous les grands partis croates tentent de gagner des électeurs en soutenant l’accusé Gotovina, qui demande à attendre le début de son procès en Croatie. Les procureurs du tribunal qui mènent l’enquête s’opposent vivement au souhait d’Ante Gotovina de purger sa détention en résidence surveillée. Cela n’a cependant pas empêché des politiciens de faire campagne à sa place. Le général à la retraite Ante Kotromanovic, membre du Parti (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous