Vijesti

Goli Otok : 16.101 staliniens sont passés par les camps yougoslaves

| |

La revue Novi plamen a publié sur son site Internet les noms des 16.101 « Informbirovci », les « staliniens » supposés, emprisonnés dans les camps yougoslaves, notamment dans la fameuse île-prison de Goli Otok, après la rupture de 1948 avec Staline. Une liste qui permet de clore un débat qui dure depuis plusieurs décennies.

Par Jelena Jovanović L’édition en ligne de la revue Novi plamen a publié les noms des 16.101 personnes emprisonnées dans les camps de travail yougoslaves après la résolution de l’Informbiro de 1948 . Cette liste, établie à l’époque par les services secrets yougoslaves (UDBA), se trouve actuellement dans les archives nationales de Croatie. Nombreux sont ceux qui, en Yougoslavie et plus tard, dans les pays nés de son éclatement, ont cherché durant des décennies à savoir le nombre exact de personnes ayant séjourné de 1949 à 1965 dans le camp de Goli Otok et dans les autres centres de rétention yougoslaves. « Depuis le milieu des années 1980 et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous