Gaz off-shore : quand ExxonMobil fait chanter la Roumanie

| |

Des milliards de mètres cubes de gaz et des milliards d’euros. ExxonMobile et OMV ont obtenu la concession du gisement offshore Neptun Deep, en Mer Noire, mais la major américaine veut dicter ses conditions à Bucarest : fiscalité a minima et moins de garanties pour le marché roumain. Récit d’un chantage.

Par Fl. Cass. (Avec Hotnews.ro) - Quand le bruit a circulé qu’ExxonMobil voulait se retirer de l’exploitation du gisement gazier Neptun Deep, en mer Noire, le marché roumain de l’énergie a brusquement été pris de panique. C’est le site g4media qui a sorti l’information, lundi 15 juillet : ExxonMobil aurait fait part au gouvernement roumain de son intention d’abandonner le projet d’exploitation gazière en Mer Noire et de céder sa licence. Quelques heures plus tard, Agerpress nuançait le propos : la société américaine souhaiterait attirer un troisième partenaire dans ce projet, aux côtés de l’autrichien OMV Petrol. Selon Hotnews.ro, ExxonMobil (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous