Le Courrier des Balkans

Gaz de schiste en Roumanie : ça chauffe à Pungeşti

| |

Week-end agité dans le petit village de Pungeşti, au nord-est de la Roumanie. 500 personnes provenant de tout le pays ont protesté samedi 7 décembre contre le géant américain Chevron qui s’apprête à forer le premier puits d’exploration des gaz de schiste en Roumanie. Suite à des heurts entre les manifestants et forces de l’ordre, Chevron a annoncé la suspension de ses activités, puis, dimanche matin, leur reprise. La police du département de Vaslui a déclaré Pungeşti « zone de sécurité spéciale ».

Par Julia Beurq Dans la matinée de samedi, des centaines d’opposants au gaz de schiste se sont réunis à Pungeşti autour du terrain où la compagnie américaine Chevron s’apprête à démarrer l’exploration des gaz de schiste. « Ici, on ne fore pas », pouvait-on lire sur la bannière noire et jaune des villageois et des écologistes. Signé : « Le mouvement de résistance de Pungeşti ». Depuis deux mois, Chevron se heurte en effet à une très forte opposition des villageois. Retrouvez notre dossier : Mine d’or et gaz de schiste : la Roumanie dit non au pillage de son sous-sol Il y a quelques semaines, les habitants de Pungeşti avaient installé « un camp de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous