Danas

Gastronomie balkanique : un patrimoine commun

| |

Sarma, pita, burek, boza... De la Bulgarie à la Bosnie, de la Serbie à l’Albanie, de la Roumanie à la Grèce beaucoup de spécialités « typiques » ont un air de famille évident. Beaucoup de boissons et de plats des différentes « cuisines nationales » des Balkans dénotent une origine orientale, byzantine puis turque. Quelques chercheurs essayent d’explorer ce patrimoine culinaire et culturel commun.

Par Cedomir Popovic Pour commencer l’histoire des habitudes culinaires des habitants des Balkans, nous citerons l’anthropologue roumain Vintile Mihalescu qui raconte dans son livre Le quotidien n’est plus ce qu’il était comment il a été « très heureux de retrouver en Grèce le même plat que celui que préparait sa mère ». « La sarma », s’est exclamé le Roumain enchanté. « No, no », a immédiatement rectifié le serveur, « sarmalaki. Traditional greek food ». L’historienne Olga Zirojevic remarque que les noms des nombreux plats et boissons des soi-disants « cuisines nationales » dans les Balkans indiquent tous de fortes influences turques et orientales. Tous les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous