BIRN

« Garde du saint prince Lazar » : les Serbes du Kosovo restent sceptiques

| |

Le prince Lazar est mort à la bataille de Kosovo Polje en 1389, jurant de défendre le cœur chrétien de la Serbie contre les envahisseurs ottomans. Plus de six siècles plus tard, ses héritiers autoproclamés prétendent vouloir faire le même sacrifice. Cependant, les Serbes du Kosovo ont accueilli très froidement la création de cette milice, qui entend mener une « guerre sainte » contre l’indépendance du Kosovo. Beaucoup craignent que cette « mascarade » ne détériore encore plus la position des Serbes.

Par Igor Milic Tandis que le Kosovo, dont la population est en très grande majorité albanaise et musulmane, se dirige - selon toute vraisemblance de manière inéluctable - vers son indépendance de la Serbie, 200 inconditionnels serbes se sont rassemblés le 5 mai dans la ville de Krusevac, dans le centre de la Serbie, pour assister à la cérémonie inaugurale d’une organisation appelée « Garde du saint prince Lazar ». Leur but avoué : garder le Kosovo dans le giron de la Serbie, par la force s’il le faut. L’initiative est venue d’un certain nombre de groupes nationalistes, dont le Mouvement des vétérans serbes et le Front populaire serbe uni. La « Garde » (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous